En vacances louer Dieu en toutes choses 

Un rayon de soleil qui troue les nuages

La joie d’un repas partagé.
La beauté d’un tympan roman.
Le bruissement du feuillage.
Le rire d’un enfant.
L’étreinte d’un ami.
Une prière silencieuse et solitaire.
La chaleur d’un feu de camp.
La fraîcheur de l’eau sur la peau du nageur.
Une main tendue dans l’adversité.
Un sourire de gratitude.
Un souffle d’air frais au sommet du col pour le pèlerin harassé.
Chacun peut voir, Seigneur, l’empreinte de la création là où il le désire.
Chacun peut, Seigneur, s’en réjouir.
Chacun peut, Seigneur, la faire découvrir.
Chacun doit, Seigneur, la chercher dans son cœur et dans sa vie.
Et t’en louer.

C.A. Roblin