Pour prier avec nous

cliquez sur l'image

PriereFrat.jpg

© 2019 par Fraternité Missionnaire de la Plaine et de Ste Thérèse

Les Frères Missionnaires de Sainte Thérèse

Après-guerre en Vendée, les vocations à la vie religieuse et presbytérale abondent... Les deux fondations du Père Gabriel Martin, à savoir les Missionnaires de la Plaine et les Oblates de Sainte Thérèse ne l'empêchent pas de continuer à penser à une Congrégation religieuse qui se mettrait au service des diocèses de France manquant de prêtres.  En été 1947, il persiste à vouloir fonder cette Congrégation qui lui tient à cœur et obtient de Mgr Cazaux, évêque de Luçon de partir avec quelques Missionnaires de la Plaine pour la Charente à  l'abbaye de Bassac. Il décide d'appeler  ses compagnons "Missionnaires de Ste Thérèse":  "missionnaires", donc "apôtres" selon Jésus-Christ, " de Ste Thérèse" donc animés de "l'esprit de Ste Thérèse". Il s'agissait alors de "rechristianiser la France" de "fonder l'Église, comme en terre de mission, là où elle n'avait plus de visage par la présence d'un prêtre, des mouvements d'action catholique, ou de militants chrétiens."

La Congrégation à peine fondée, reconnue en 1948, le père Martin meurt le 14 octobre 1949.

Suivant son désir d'une pastorale dont le monde moderne a besoin, les frères vivent  au contact avec les gens, être avec eux et éveiller les baptisés à leur mission de faire connaître Jésus-Christ.