Chers frères et soeurs de Charente Maritime et de Vendée

 

                                                                                     

                                                                                   

                                                                                   Déjà un an !

Cela fait déjà un an que le nouveau conseil interdiocésain a été élu au service de la Fraternité et il me semble intéressant de faire une relecture de cette première année et de vous la partager.

Lors de son élection, les membres de ce conseil n’avaient pas beaucoup de connaissance du fonctionnement de la Fraternité. Sur 12, seulement 5 sortaient de l’ancien conseil. Les sept autres avaient peu d’expérience de responsabilité en fraternité et nous ne nous connaissions pas vraiment. Mais en fraternité nous avons une grande disposition à s’ouvrir à l’autre, à  se mettre à l’écoute de chacun. Nous savions tous pourquoi nous étions là : nous avons tous répondu à un appel, un appel à nous mettre au service de la Fraternité, au service de nos frères et sœurs afin de nous entraider  ensemble  à suivre le Christ de plus près.

Ce fut donc une année où nous avons appris à nous connaitre, à travailler ensemble, à apprécier  nos différences,  nos ressemblances et nos talents, autant de sources de richesses et de dynamismes. Afin de mieux aborder la fonction qui nous revenait, nous avons relu ensemble,  les missions des responsables et des conseillers. Cela a permis de nous ajuster et en même temps de bien définir le rôle du conseil interdiocésain et celui de chaque conseil diocésain.

Suite à toutes les restrictions sanitaires de l’année précédant notre élection,  nous avions à cœur de redonner  souffle à la Fraternité en proposant ces rassemblements fraternels qui nous avaient tant manqués. Une fraternité, telle que la nôtre, doit sa vitalité, son dynamisme et sa croissance aux partages que nous avons l’occasion de vivre lors de nos rencontres.  Nous avons eu la joie de reprendre nos rythmes de rencontres et nous pouvons rendre grâce de ce lien fraternel qui nous unit et nous permet en ces temps de bouleversements, de pouvoir vivre ces moments  de ressourcements.

Ils nous font grandir ensemble et personnellement dans notre foi, notre relation à l’autre et au monde.

Notre Assemblée de janvier a eu une saveur  particulièrement joyeuse. Après deux ans, nous étions nombreux à nous retrouver, membres des deux diocèses réunis, pour vivre ce temps fraternel  partagé. C’est se reconnaissant  lié(e) à nos frères et sœurs pour nous soutenir et nous entraider que nous avons prononcé notre réengagement et l'engagement pour  19 nouveaux membres que nous avons eu la joie d’accueillir.

Nous sommes maintenant à l’heure des récos, un temps privilégié où nous sommes invités à nous arrêter , à nous mettre à l’écart du tourbillon de nos vies pour nous donner à vivre ce temps de rencontre avec le Seigneur et avec nos frères . Encore là, chacun s’est libéré du mieux qu’il a pu et nous allons être  près de 110 personnes à participer à ces deux récos. Soyez assurés que votre participation enthousiaste à tous ces rendez-vous est un soutien et un encouragement pour  le conseil à continuer de servir la Fraternité. C’est  bien grâce à nous tous, à chaque membre, que nous continuons de construire ensemble l’avenir de la Fraternité.

On ne peut pas parler de l’année écoulée sans avoir une pensée pour nos trois frères missionnaires qui nous ont quittés.  Louis de façon si tragique que nous en sommes encore affectés, Marcel et Paul.              

Tous les trois ont été très présents dans la vie de nos fraternités. Ils  y étaient très attachés et nous leur devons beaucoup. Nous rendons grâce pour tous ces temps fraternels partagés avec eux….

En union de prières, amitiés fraternelles,

Cathy, le 31 mars 2022