"Si tu es Simon de Cyrène, prends la croix et suis -le.

    Si tu es crucifié avec lui comme le larron, sois généreux et reconnais Dieu.

    Si tu es Joseph d’Arimathie , réclame le corps à celui qui le crucifiait.

    Si tu es Nicodème, ce nocturne adorateur de Dieu, mets le au tombeau après l’avoir embaumé de parfum.

   Si tu es Marie, ou l’autre Marie, ou Salomé, ou Jean, pleure au petit matin ;

   Sois la première à voir que la pierre est enlevée et peut-être à voir les anges et Jésus lui-même.

                                                 Dis quelque chose ; écoute la voix.

   Si tu entends : « Ne me touche pas », tiens-toi à distance, vénère le Verbe, mais sans chagrin.

   Sois Pierre ou Jean : presse-toi vers le tombeau…

   Et  si, comme Thomas, tu fus laissé de côté quand furent réunis les disciples auxquels le Christ apparut,

                                               Quand tu le verras, ne sois pas incrédule. "

Grégoire de Naziance

Nous avons participé à la Pâque