top of page

Osons la confiance !

La Fraternité Missionnaire de la Plaine fête ses 30 ans !

« Seigneur mon Dieu, je ne sais pas où je vais et je te ferai donc toujours confiance » (Extrait de  la prière de Thomas Merton)

Cette voie de la confiance totale en Jésus, Sainte Thérèse nous l’a également montrée par sa vie et ses écrits. Les paroles de Thérèse sur la miséricorde de Dieu et sa confiance vont bouleverser un homme, vendéen, Gabriel Martin. Celui qui va fonder les Missionnaires de la Plaine et de Sainte Thérèse prend conscience du désert spirituel de ce lieu, la Plaine, où l’Amour n’est pas aimé.

À sa suite, des hommes enthousiastes vont consacrer leur vie à l’évangélisation de la Vendée et de la Charente-Maritime ; nous en connaissons tous, c’est grâce à eux que nous sommes engagés en Fraternité. Car ce souffle missionnaire, ils ne vont pas le garder pour eux : ils ont l’idée géniale d’oser partager leur charisme avec des laïcs, associés dans un premier temps, puis constitués depuis en association de fidèles.

Cela fait 30 ans que nous  sommes héritiers de cette histoire en marche. C’est en 1994 qu’est née cette  Fraternité  sous l’impulsion des Missionnaires de la Plaine qui ont eu l’audace d’appeler douze laïcs à un premier « Venez et Voyez ».

Nous étions plus de 100 personnes ce 27 janvier 2024 à partager la joie de se retrouver afin de faire mémoire et de rendre grâce.

Faire mémoire de tous les prêtres et frères Missionnaires qui ont répondu à l’appel du Christ pour évangéliser, en Vendée et en Charente-Maritime, des lieux déchristianisés.

Rendre grâce pour ces hommes qui ont mis en route des chrétiens dans leurs lieux de vie et qui ont créé avec quelques-uns d’entre eux, la Fraternité qui les fait vivre aujourd’hui.

Aujourd’hui encore, dans la lignée des témoins qui nous ont précédés, nous sommes invités  quelque part à nous questionner : et moi, est-ce que je sais faire confiance aux autres ? Est-ce que je peux dire comme Thomas Merton « Seigneur, je Te ferai toujours confiance » ? Est-ce que l’on peut se souhaiter, comme nous le souhaite Annick de Souzenelle « d’être cette année dans une confiance totale en Dieu et dans un cœur rempli d’amour et d’ouverture aux événements » ?

Avec Jésus, dans ce monde qui souffre et que Dieu aime, des chrétiens s’entraident pour bâtir la confiance. Que leur enthousiasme puisse être contagieux dans ce monde qui a tant besoin de joie et d’espérance ! Que chacun d’entre nous dans son action, si petite soit-elle, accueille la grâce que Dieu lui envoie, pour vivre cette nouvelle année en Fraternité !

Cathy 

bottom of page