Remontées des carrefours 

Carrefour 2

 

   

Ce que je retiens en positif de mon engagement au sein du Collège,

      Engagement facile, non lourd, peu chronophage.

      La relation est simple.

      Mieux se connaître par le brassage des membres .

      Permet l'ouverture à des possibilités nouvelles.

      Vraie force de propositions qui sont suivies ( ex les commissions décidées en Collège).

      On se sent partie prenante  pour faire avancer la Fraternité.

      L'échange d'idées y est fructueux.

      Le fait de participer à d'autres instance que le niveau local apporte une dynamique

      Il faut oser , avoir l'audace de se proposer (ex commission) en pensant qu'il y a entre nous une entraide fraternelle.

 

Ce qui a pu me manquer :

      Pour certains un manque d'audace à se proposer pour faire partie d'une commission ce qui entraine certains                  regrets de ne pas l'avoir fait..

      Une rencontre annuelle n'est pas suffisante (hors celles des commissions).

      Pas assez de communication entre les conseils diocésains  et le collège.

 

Quel message important est à transmettre à ceux qui vont voter pour élire un nouveau collège( désignation et              vote) ?

       Bien expliciter quels sont les enjeux du choix des personnes, en local et au niveau Collège pour le choix des res-           ponsables. Donner les enjeux pour faire un choix éclairé. Idée de grands électeurs.

      Quelles qualités mettre en avant :

  • être une force d'impulsion,  

  • savoir être innovant,

  • penser à l'avenir,

  • avoir l 'envie du travail en équipe,

  • porter le souci de l'unité,

  • rappeler que ,si parfois on peut douter de sa valeur, ensemble on peut beaucoup,

  • en faisant grandir le groupe c'est aussi son propre épanouissement qu'on fait grandir.

 

Nécessité de mieux se connaître pour un vote éclairé. Comment ?

       Utilité de se réunir en plus petit groupe de la taille du Collège de chaque diocèse.

       Proposition de croiser les fraternités géographiques lors des journées diocésaines.

       Pourquoi pas une journée conviviale de rencontre du Collège sans autre raison que de se connaître ?

Carrefour 3

 

  • Perception différente selon qu’on est élu ou responsable de fraternité locale pour ce qui est de l’implication dans les projets

  • Plaisir aux rencontres pour tous ; lieu d’information ; mieux se connaître ; vivre en fraternité pas en hiérarchie ; validation des responsables ; garant de la vie de la Fraternité ; travailler ensemble : confiance, respect des différences ; donner envie ; découvrir des vocations

  • Lieu du conseil diocésain, transmission, enrichissant, formateur

  • Les compétences s’acquièrent en pratiquant ; aide au dépassement de soi

  • Participer à la vie de la Fraternité, à son orientation

  • Diversité des représentants, élargissement des idées, source de propositions

  • Vital pour la Fraternité, lien avec les communautés locales

  • Importance de la présence régulière

  • Pas très chronophage, un peu plus quand on s’engage dans des commissions mais riche en partage

 

Critères d’élections :

  • Esprit de service

  • Capacité à travailler en équipe

  • Disponibilité

  • Souci d’unité

  • Capacité à élargir le regard sur le présent et l’avenir

  • Désir de transmission

  • Joie du partage

       Pour les élus, comment ne pas décrocher entre 2 rencontres (6 mois)

       Quels moyens pour mieux se connaître pour un vote éclairé ?

 

Carrefour 4

 

Ce que je retiens en positif de mon engagement au sein du Collège,

  • L e collège : vital pour la vie de la fraternité et pour assurer un bon fonctionnement

  • Le travail en commission, moment important pour les membres participants

  • Le collège doit se fixer des objectifs

  • Le rôle important des membres lors de l’élection des responsables diocésains et inter

  • Les élus du collège peuvent être considérés comme de grands électeurs

  • Chaque membre a une part de responsabilité dans la vie de la fraternité

  • Le collège quels liens par rapport aux fraternités locales ?

  • Être élu ça vous marque

  • Les élus doivent avoir le souci du partage des responsabilités

  • La présence aux assemblés est indispensable pour ne pas se sentir en marge des projets

  • Les élus doivent être des veilleurs, des porteurs de projets et à l’écoute des fraternités locales

 Quel message important est à transmettre à ceux qui vont voter pour élire un nouveau collège( désignation et              vote) ?

  • Le rôle des élus n’est pas chronophage

  • Bien expliquer les enjeux

  • Avoir un esprit de soutien, capacité d’être à l’écoute

  • Volonté de mieux se connaitre

  • Organisation de rencontre entre membres du collège diocésain pour mieux se connaître

  • Être membre du collège un enjeu important pour la fraternité

 

Carrefour 5

 

Ce que j'ai apprécié, ce qui a bien fonctionné :

      Le collège élargit le regard sur la Fraternité par rapport à celui porté en fraternité locale. Il permet d'avoir des   in-          formations directes sur les réunions du Conseil. On y porte le présent et le futur de la Fraternité.

      C'est aussi un groupe sur lequel peut s'appuyer le Conseil en vue de ses prises de décisions.

      Participer au collège n'est pas consommateur de temps

.

Ce qui a pu manquer :

       Mieux nous connaître.

       Le mode de répartition actuel peut conduire à un déséquilibre dans la représentation des fraternités au sein du             collège (ex. cas de Surgères surreprésenté au Collège).

 

Souhaits, améliorations :

      Mieux nous connaître au sein du Collège. Il faudrait faciliter la création de liens par exemple dans les groupes qui          vont se réunir dans les mois à venir en favorisant les discussions par groupe de cinq ou six.

      Le trombinoscope peut aussi être une aide dans cette recherche de mieux nous connaître.

 

Voter en fonction de quoi :

       Tenir compte de l'expérience acquise du fait de l'existence de ce premier collège.

       Vigilance pour une répartition géographique aussi équilibrée que possible.

      Prendre conscience que les membres du Collège deviennent plus particulièrement gardiens du charisme que l'on         a reçu des MDP, gardiens de l'esprit de la Fraternité mais également du lien avec l'église diocésaine.

      Prêter attention, autant que faire se peut, à la composante intergénérationnelle.

       Le Collège est le lieu où l'on doit rassembler. Avoir le souci d’être porteur d'unité.