Aujourd'hui vivre la Fraternité 

Quelle joie de nous retrouver après tous ces mois de confinement !Nous fêtons les Retrouvailles de la Fraternité !

La fraternité de  Saintes et environs nous  accueille chaleureusement avec café et  petits gâteaux.

Le soleil joue le capricieux ! qu’à cela ne tienne,  nous nous  rassemblons à l’intérieur

Danielle et  sa guitare nous invite à chanter :

« Seigneur, nous arrivons des quatre coins de l’horizon. » .

Par une « mise  en bouche » humoristique le  ton de cette journée est donné :

légèreté, détente profondeur et joie ;

Tous entonnent  « Jubilez, criez  de joie… » chanté ,prié et porté sous le regard de l’Esprit Saint.

 

C’est alors que nous sommes prêts à accueillir le déroulement de cette journée :

  • Dominique nous présente le  thème de la rencontre :  Aujourd’hui : vivre  la fraternité »,

  • René évoque l’historique du lieu : Voiville, ancienne maison de  retraite du diocèse pour les  prêtres, actuellement  « Village de  la Vie », tenu par la fraternité des Apôtres de la Vie.

  • Christiane, avec humour nous présente les ateliers de la matinée :

Celle-ci  s’organise en petits groupes pour mieux se connaître, se  re-connaître et  échanger .

Des  «  photos-phrases-dessins » choisis en lien avec le thème de la journée deviennent  les moyens de langage et de partage entre nous .

 

 Puis, Séraphin (*) entonne « la ballade des gens heureux » pour nous prévenir  qu’un autre moment convivial  nous attend :  l’APERO ! Ce refrain  rythmera les différents moments de la journée.

Mais auparavant, un petit travail encore….  « Est-ce que chacun saurait dire qui est membre du Collège ? les reconnaissez-vous parmi nous ? »… Ce fut un peu ardu !

 

Le soleil se montre  enfin !!!! c’est le moment  de sortir tables et chaises des coffres  des voitures puis chacun, chacune   s’installent  afin de  se restaurer  et profiter de ce temps ô combien  propice pour apprendre un peu plus de l’ordinaire de  l’autre …certains  conjoints sont venus nous rejoindre ….on  occupe largement  l’espace : certains choisissent le soleil, d’autres l’ombre des grands arbres du parc, pour les plus craintifs vis-à-vis du temps instable ce sera à l’intérieur   ….

Après le repas nous dirigeons nos pas vers le cimetière  où reposent  essentiellement des prêtres diocésains et parmi eux des missionnaires de la Plaine  . La visite  commentée par le Père Gérard  nous permet de faire  mémoire de ceux qui reposent ici (Clair LEBOT , Louis de la BRUNIERE, Joseph GALLAY  et Claude TESSIER un prêtre associé)

Le  reste de l’après-midi est consacré aux jeux divers et variés (pétanque,  rami, bazar bizarre, et d’autres jeux aux noms tout aussi étonnants.)

 

En fin d’après-midi, Séraphin nous invite à rejoindre la chapelle de la maison   pour un temps de  prière autour de ce beau texte « On dit  que  tu nous  parles » de Jacques MUSSET

C’est par quelques expressions personnelles  d’action de grâces et la prière de Fraternité que se clôture cette belle journée.

Chacun repart enrichi de cette  rencontre en fredonnant :  « Jubilez, criez de joie…. »

(*) magnifique  orgue de barbarie qui  a pour binôme Christiane

Catherine-Christiane-René-Hélène